Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf

IDENTITÉ

ClaudieLenzi

Claudie LENZI

Poète et artiste plasticienne

Vit et travaille entre Marseille et Barjols

 Atelier :
 Friches Les Anciennes Tanneries
 185 rue des Tanneurs
 83670 Barjols - Var - France
 Portable : 06 72 35 66 73
 Tél : 04 94 72 54 81

e-mail : claudie.lenzi@wanadoo.fr

 

BIO

Diplômée de l’École Supérieure des Beaux Arts de Marseille, Claudie Lenzi est une poète qui fabrique des objets et une artiste plasticienne qui trafique le langage.
Elle  conçoit et fabrique ses œuvres à la croisée des poésies et des arts plastiques.
Les mots sont pour elle une matière sonore qu'elle découpe, détourne et réinvestie dans des installations d'objets (réemployés ou moulés)

Elle se définit comme une OTOrigène*, terme hybride qu’elle a inventé pour désigner la peuplade malentendante à laquelle elle appartient, qui vite entre bruit et silence où se profile la ligne du malentendu.

Le langage est le moteur, le matériau récurrent de son travail qu’elle combine à des problématiques plastiques tel un feed-back incessant entre sens, images et objets à fabriquer.

En artiste multimédia, Claudie Lenzi écrit, publie, performe, moule, assemble, imprime, dessine, photographie, filme et installe.
Son œuvre est protéiforme.
Les supports et les matériaux que l'artiste utilise sont ceux qui font davantage sens par rapport à ce qu'elle souhaite exprimer dans ses différents projets, l'objet alimentant le langage et le langage l'objet.

Son travail questionne le corps dans ses fonctions sensorielles, dans ses rapports à l’oreille et à l’écoute, à la peau et à la bouche, soumises à un handicap ou à une altération par le temps et souligne les difficultés rencontrées par la non écoute chez l’être qui vit et qui dit.
Ces fonctions sensorielles sont désignées par métonymies d’objets récupérés, moulés, assemblés, que l’artiste articule avec le sens caché des mots.
Pour parler de cette sensorialité, mise à l’épreuve par les accidents de la vie, Claudie Lenzi réalise des installations dans lesquelles objets, images et vidéos se conjuguent au travail du sens, du double sens de ses textes (glissements sémantiques, homophonies multiples, calembours visuels…)

Elle fabrique aussi des machineries, sortes de prothèses animées par du mouvement rotatif, mécanique ou horloger :
Machines à Lire et Dire, Livres Rotatifs et Livres Horloges, où, la lumière, le son et le mouvement compensent et pansent les dérèglements opérés par ces altérations des sens et témoignent de l’incessante incertitude du langage. Les Machines à Lire de Claudie Lenzi dialoguent avec des fragments de mots disséqués, des syllabogrammes séquentiels, et deviennent à leur tour supports d'écriture en 3D, instaurant ainsi de nouveaux mécanismes de lecture.

Travaille également sur les techniques plastiques du différé, celles qui ne se  « découvrent qu’après », qui « diffèrent », qui « se répètent », comme le moulage, l’estampe, la photographie.

- Claudie Lenzi réalise, depuis 2005,
des actions participatives et solitaires dans l'espace public sur la signalisation et signalétique routière et urbaine Les Signalisa(c)tions qu'elle réinvestit et détourne au profit de la représentation de la femme dans son combat pour le droit à la parole et à l'écoute

*OTOrigène: (de oto: oreille, de rire et de gène: unité responsable d’hérédité sur un chromosome provoquant de la gêne

Son handicap, celui de l’écoute défaillante, la confronte d’une manière permanente à la fragilité, à l’altération et à la perte, qui sont les caractéristiques de cette déficience. Le dérapage et la perte du son engendre des glissements de sens et génère de l’incertitude et du trouble dans la perception. Il s’agit alors de compenser pour exister, d’intégrer cette différence et la positiver.
Pour elle, exister, c’est résister.
Cet état la rend particulièrement attentive aux minorités, aux victimes. Donner la parole, par son travail, à une mémoire ouvrière perdue, aux exploités, aux personnes qui vivent à travers des choses simples de la vie et d’autres qui sont de l’ordre du combat et de la résistance  (
Vis ta Mine !,  Les Silencieuses, Elles ont relevé le front.…)

Les propositions artistiques de Claudie Lenzi dévoilent les différentes préoccupations sociales et culturelles puisées dans les espaces de vie et de mémoire et questionnent ainsi les relations humaines qui gravitent autour. Ses objets comme ses textes nous communiquent la fragilité de notre mémoire, le paradoxe et l’éphémère de nos perceptions d’être humain qui pense, parle, agit.… souvent à la dérive. M. A. M


PARCOURS Synthétique

Depuis les années 80, elle écrit, publie, performe, organise et expose en France et à l'étranger

- Nombreuses expositions et commissariats d’exposition dans les musées, les lieux d'art, les friches industrielles, les médiathèques…

- Nombreuses lectures et performances dans l’espace public, les musées, et dans le cadre d'expositions et de festivals internationaux de poésies (Voix Vives, Sète - Voix de la Méditerranée, Lodève - Expoésie, Périgueux - Les Bruissonnantes, Toulouse…)

- Nombreuses publications en recueils, anthologies, catalogues et revues  :
Action poétique, CCP (Cahiers Critique de Poésies) par le CIPM, Cahiers du CipM, Dock(s), Ouste…

- Bourse d'écriture du CNL pour son recueil "Les Auditives"

- réalise des Signalisa(c)tions dans l'espace public : actions participatives ou solitaires à partir des signalisations te signalétiques urbaines et routières qu'elle réinvestit et détourne au profit de la représentation de la femme dans son combat pour le droit à la parole et à l'écoute

- Collectionne une série d'OTOportraits de feuilles/oreilles de poètes rencontrés

- Dessine une série d’OTOgraphes

-  Cofonde, avec Éric Blanco, les éditions Plaine Page et la ZIP (Zone d’Intérêt Poétique), lieu de promotion et de diffusion des poésies et arts contemporains dans tous leurs états (résidences d’auteur(e)s, éditions, festival Les Eauditives, expositions d’arts visuels, ateliers de pratiques artistiques à destination de tout public et en milieu scolaire (agrément DRAC PACA et Éducation Nationale).


QUELQUES DATES

1993 Cofonde l'association Le Signal Curieux, structure passerelle entre Poésies et Vidéographies, avec le soutien du Conseil Général 13

Depuis 1993, Intervenante D.R.A.C., dans le cadre d’ateliers de pratique artistique à destination d’un public scolaire. Reçoit les soutiens du Ministère de la Culture et de la Francophonie D.R.A.C. P.A.C.A., du Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Inspection Académique des B.-du-Rh. Conçoit et développe ses projets en partenariat avec ces institutions.

1994 Cofonde les éditions Plaine page

1996 à 2003
- Conçoit et développe le projet Art et Handicap (Poésies vidéographiques – corps et mots) avec le CG13, la Région et la D.R.A.C. P.A.C.A auprès d'un public handicapé sensoriel (enfants, jeunes et adultes sourds et malentendants), École spécialisée, La Rosière, collège Les Caillols et association Les Caillols à Marseille

- En parallèle,
conçoit et anime des ateliers avec le Greta (Femmes isolées et jeunes en insertion professionnelle…).

2000 à 2005
- Travaille en milieu carcéral (Maison d’arrêt de Toulon, Maison d’arrêt de Luynes avec les détenus hommes au sein d’ateliers
"Tables d’écoute" et "Paroles de papier"

Réalise un recueil sur les rapports texte-image avec les détenus de la Maison d'Arrêt de Toulon en partenariat avec les éditions Mango

1998, créé un partenariat avec l’École Supérieure des Beaux Arts de Marseille (ESBAM, site pilote pour l’option LSF) et La Rémusade, école professionnelle pour la formation des jeunes sourds autour du projet multimédia Identités et différences.  Projet favorisant l’échange des compétences entre les étudiants sourds et entendants de l’École d’Art et les jeunes sourds en formation professionnelle de la Rémusade.

1999 à 2001
- Intervient comme poète-plasticienne en partenariat avec le CipM (Centre de Poésie International Marseille) dans des stages de sensibilisation aux poésies contemporaines à destination d'enseignants du second cycle

2002 à 2005
- 2002 Ouvre La Quincaillerie, lieu de promotion et de diffusion des poésies et arts contemporains, à Roquefort, dans les Bouches du Rhône

- Cofonde le Festival Nouveau(x) Poète(s), rencontres autour de Germain Nouveau et des Poésies et Arts Contemporains, en partenariat avec la DRAC, la ville de Pourrières et le Conseil Général du Var

en 2005
- Aménage son atelier dans les Friches des Anciennes Tanneries à Barjols

- Ouvre avec Éric Blanco, la Galerie Page 22, aujourd'hui la ZIP (Zone d'Intérêt Poétique), à Barjols, dans le Haut Var, espace de promotion et de diffusion des écritures contemporaines dans tous leurs états ( résidences d'auteurs, festivals annuels, expositions d'arts visuels, ateliers scolaires et tout public…)

- Reçoit une bourse d’écriture du CNL (Centre national du Livre) pour son recueil Les Auditives, éditions Fidel Anthelme

- Assure la présidence de l'association Plaine Page

- 2008 Cofonde avec Éric Blanco, le festival Les Eauditives en Provence Verte,festival itinérant de poésies sonores et arts visuels, à ciel ouvert, au fil de l'eau des cascades, des rivières et des fontaines d'un territoire

- 2015 Le festival les Eauditives en est à sa 8ème édition

CURSUS

- Titulaire du DNSEP ( Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique)
Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Luminy-Marseille - 1979

- Maîtrise d'Arts Plastiques, "Les altérations de sens dans les images textuelles"
suivie par Jean Arrouye, Université de Provence, Aix-Marseil

- C.A.P.E.S d'Arts Plastiques

- D.U. Sciences du Langage, option LSF (Langue des Signes Française)
Université de Provence, Aix-Marseille

 

Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf



1- LES MOULAGES
L’oreille est avant tout un moule en temps réel, car capter le son, c’est aussi essayer de récupérer l’empreinte de l’air (Simondon).

J'entretiens un rapport sensoriel, physiologique avec le moulage. Si je perçois et entend, c’est uniquement grâce à un moulage dans mon oreille : le moulage du conduit auditif qui me relie à l’ampli et au haut-parleur.
Le moulage rend compte, à sa manière, des incertitudes que l’on ressent lors d’une écoute défaillante, quand on perçoit et qu’on reçoit avec un temps de retard. Dans le moulage, il y a toujours cette part d’incertitude quant à la découverte du résultat après le démoulage, à l’instar des techniques d’impression (estampe, gravure, monotype) et de la photographie que j’affectionne particulièrement.
Le moulage en tant que genre mineur de la sculpture m’intéresse, il souffre d’une fragilité puisqu’il ne bénéficie pas de la reconnaissance unanime. Il n’est que le substitut de l’œuvre originale et est victime du discrédit attaché au multiple. L’objet moulé n’est pas prestigieux au sens noble du terme, un peu comme un(e) handicapé(e). Aussi, les moulages que  j'utilise à contre sens, ne sont plus présentés en référence au modèle original mais comme des originaux,  chacun avec sa propre histoire. Tous mêmes et pourtant si différent(e)s…sont les pièces obtenues à partir d’un même moule, par ajout d’éléments, suppression de la matière ou accident. C'est une façon aussi d’intégrer la différence à travers un processus plastique. D’ailleurs, je moule le plus souvent des objets qui ont vécu et qui ont été eux mêmes obtenus par moulage (bouteille, disque, outil…). À l’instar du métalangage, c’est un peu le « métamoulage ». Je me suis confrontée à de nombreuses de matières dans le moulage : plâtre, savon, bauxite, ciment, alumine… mais ma matière de prédilection reste la cire. La cire comme métaphore de notre relation au corps intime : l’oreille et son cérumen et la peau et son derme par l’épilation du système pileux. La cire, toujours, comme métonymie de l’écoute et du son autrefois enregistré sur des matrices en cire pour le moulage des disques et microsillons.

2- LES PROTHÈSES/MACHINES À LIRE ET À DIRE
Mes Machines à Lire et Dire sont des objets de lecture en 3 D, (verbi voco visuels et animés), boîtes écriture ou écriture en boîte... Elles explorent le langage par la mise en mouvement, mécanique ou électrique, de mots et d’images (inscrits dans chaque machine) dans un chassé entre arts et poésies. Plastique et poétique s’interfèrent dans la présence physique de la matière écrite et le côté inconstant et mouvant de la parole traduit par la lumière et le mouvement dans la machine.

3- LANGAGE/POESIE
- J’affectionne les lapsus et les dérapages sur la langue. J’aime naviguer entre calembours visuels, syllabogrammes séquentiels, double sens aléatoires, métonymies actives, dissections linguistiques, polysémies multiples, tronçonnages intempestifs, jumeaux phoniques, homophonies rythmiques, expressions populaires détournées, glissements sémantiques, métaphores renouvelées, anaphores entêtées que je transforme en « choses » , ou que j’associe aux objets que je fabrique.

- Dans certains poèmes que j’écris, les mots ont souvent besoin de l’oral et de l’écrit pour être appréhender. Mes textes ont besoin de la parole et du regard, l’un venant au secours de l’autre et inversement. Le langage que j’utilise est avant tout visuel, physique, ergonomique et tactile. L’écriture était d’abord, avant de transcrire la parole, une trace, une empreinte, un creux, un relief de l’ordre de la surface et de la simultanéité, en opposition constante avec la parole qui est linéaire, volatile, éphémère, mouvante, inconstante.
- J’aime aussi écrire comme ça parle, j’écris souvent comme j’entends, c’est-à-dire à-peu-près .
j’adore  quand ça se répète, se répète, se répète…Aussi, j’ai recours à une écriture orale, parlée, appuyée, répétée, pour des créations de textes présentant retour, renvoi, écho, répétition, anaphores, effacement, perte….

Au cours de mes lectures actions et performances, j’utilise des objets plastiques qui visent à décortiquer le texte lu et émis pour le mettre en difficulté face à l’auditeur et ceci afin de témoigner de la fragilité et des incertitudes de la langue.

4- LES DESSINS
souvent au feutre, très libérateurs, en contrepoint au travail à l'atelier qui se construit laborieusement
                        
5- LE CARNET DE ROUTE
où sont consignés mots, phrases, réflexions, impressions fugitives, croquis sur le vif, ébauches, collages, archivage de la mémoire d'un projet en cours. Il m'accompagne où que j'aille

6- L'INTERACTIVITÉ
Dans mes installations, je cherche à établir un partage, une interaction entre le regardeur et l’œuvre, afin de mettre en valeur la communication à l'autre.
Mon travail a lieu souvent sur le terrain, il est participatif, à dimension humaine en ancrage avec le présent. La mise en avant de la relation à l’autre se fait par des œuvres interactives, telles des interfaces entre l’œuvre et le regardeur.

Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf
Expositions
Acquisitions / Commandes publiques
Lectures publiques et Performances
ACTUALITÉS 2017

 

du 7 octobre au 24 novembre 2017
Théâtre Le Forum
Boulevard de la mer, 83600 Fréjus
Exposition personnelle
Exposition À tour deux rôles
dans le cadre de l'ouverture de la saison théâtrale
Vernissage samedi 7 octobre à 18h


du 12 au 24 juin 2017
Galerie Salle des Machines
rue des Savonnières, 83000 Toulon
Exposition collective
Les Savonnières et les femmes artistes du XXIe siècle
avec Sophie Braganti, Claudie Lenzi, Hélène Matte,
Sophie Menuet, Chiara Mulas et Frédérique Nalbandian
Vernissage jeudi 15 juin à 18h30




du 1 avril au 29 avril 2017
Centre Européen de Poésie d'Avignon
4-6 rue Figuière, 84000 Avignon
Exposition personnelle
suivie de lectures

samedi 14 janvier 2017
Galerie TOPIC
rue Safrané, 83530 Saint-Raphaël
Finissage de l'exposition personnelle  Salle des Machines
suivie d'une lecture de l'artiste

ACTUALITÉS 2016

 

Le jeudi 1er décembre 2016
L'Atelier Trois
3 rue Haxo, 13001 Marseille
lateliertrois@gmail.com

Exposition de groupe  n°5 "Transformations"
Vernissage jeudi 1er décembre de 17h à 21h
Exposition visible du 1er décembre 2016 au 28 février 2017

avec Anna Nathalie Cohen, Carolle Benitah, Geneviève Duris, Florence Laffite, Relax Factory, Tché Van Thuan, Un livre et une image


 

9 décembre 2016
Galerie Topic

Rue Safranié (face Centre Culturel), 83700 Saint-Raphaël
Tél. 06 09 17 73 43


Pour une exposition personnelle "Salles des Machines"
Vernissage vendredi 9 décembre à 18h

Exposition visible du 9 décembre 2016 au 14 janvier 2017
Finissage de l'expo samedi 14 janvier à 18h, suivi d'une lecture performée de l'artiste
Ouverture de la galerie : mardi, jeudi, samedi de 16h à 19h et sur rendez-vous Tél. 06 09 17 73 43

 

25, 26 et 27 Novembre
Maison de la Poésie Rhône-Alpes
33 avenue Ambroise Croizat  - 38400 Saint-Martin-d'Hères

Site :  <http://www.maisondelapoesierhonealpes.com
Machine à Lire "Ritournelle"

dans le cadre du Festival Gratte-Monde
Expo et lecture samedi 26 novembre à 15h20

8 Novembre
Lycée Leau, 63 bd Leau, Marseille
Les Peaux Cibles
dans le cadre du
Passage de l'Art Hors les Murs
vernissage mardi 8 novembre 2016 à 18h
exposition visible du 8 novembre au 25 novembre
de 9h à 13h et de 14h à 18h

https://www.facebook.com/galerie.passagedelart

L'annonce de l'exposition est visible sur :
http://living.marseille.fr/agenda/les-peaux-cibles-claudie-lenzi-13evt074440/
http://paca.sortir.eu/expos/evenements

5 Mars
Musée Vesunna, Périgueux,
installation : LES DIGITALES de C. Lenzi
dans le cadre du festival Expoésie
vernissage samedi 5 mars 2016 à 19h30
exposition visible pendant le Printemps des Poètes
                                                     
performance : ELLE T'ENCEINTE de C. Lenzi & Éric Blanco
samedi 5 mars à 15 h

  Toute l'actualité sur www.perigueux-vesunna.fr et www.facebook.com/vesunna
  Programme du Festival Expoésie            

15 Avril
R'Èvemarianne
Galerie HIC HOC rue des Frères Blanchard 13400 La Ciotat du 15 avril au 30 mai


7 juin
Frimeur/Primeur de C. Lenzi
Galerie Le passage de l'Art,  
Lycée Rempart, 2 rue du Rempart, Marseille
dans le cadre de l'ARL (l'Art Renouvelle le Lycée, la ville…)
Exposition collective : De la gourmandise à l'orgueil
vernissage mardi 7 juin 2016 à 18h

www.lepassagedelart.fr passagedelart@gmail.com

    

Colonne cérébrale                                                                      Vanity case

12 août au 28 août
Frimeur/Primeur de C. Lenzi
Galerie Le petit Temple,
Ganges
Exposition collective avec D. Coenen, M.F. Radovic et C. Dugauquier
vernissage vendredi 12 août 2016 à 18h



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ACTUALITÉS 2015

 

• Invitée à l'émission " Les Mots d'Azur" sur Agora côte d' Azur. FM - Podcasts de l'émission
  Vendredi 9 octobre de 18h10 à 19h
  L'émission " Les Mots d' Azur" sur Agora Côte d' Azur. FM recevra comme invitée le vendredi 9 octobre , de 18h10 à 19 heures, Claudie LENZI
   qui se définit comme " une  poète qui fabrique des objets et une plasticienne qui trafique le langage".
   Artiste multimedia, cofondatrice et codirectrice avec Eric Blanco des éditions Plainepage ,de la ZIP ( Zone d'intérêt poétique) à Barjols,  
   du festival à ciel ouvert "Les Eauditives".
   Son intense activité de poète, de plasticienne , mais aussi en faveur de la poésie et des arts contemporains ne manquera pas de vous intéresser.
   Donc, au vendredi 9 octobre, à 18h10 sur agora côted'azur.FM !
   Magda Igyarto
  

• Performance "Elle t'enceinte" 12 septembre 2015 en haut du Pont Levant, La Seyne sur Mer
  dans le cadre Les amies d'Olympe, organisé par La Bibliothèque Armand Gatti

• Exposition Les OTOportraits, Festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée, Sète
  du 24 juillet au 1er août 2015

• Publication "Muse toi-même !" Anthologie arbitraire de poésie féminine au XXIe siècle, éditions Le Bateau Ivre

• Exposition dans le cadre de "Elles 14-18 La vie des Françaises pendant la Grande Guerre" Du 6 mars au 6 juillet
  Vernissage vendredi 6 mars 18h MUSEE DU PAYS BRIGNOLAIS Place des Comtes de Provence 83170 Brignoles 
  dans le cadre du Printemps des poètes

• Invitée au FESTIVAL DE(K)LAMONS, sous l'égide de la Maison de la Poésie de Rennes - Programme du festival
  Lundi 23 Mars – 19h30 La Péniche Spectacle 30, Quai Saint-Cyr 35000 Rennes Tél : 02 99 59 35 38
  Rencontre/performance entre Claudie Lenzi et Frédérique Soumagne

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ACTUALITÉS 2014

 

"Les Cabines Phoniques", Maison de La Poésie, Nantes, dans le cadre du festival Midi/Minuit

"Il n'y a guèr(r)e plus de cent ans", Centre d'art du Pôle Culturel des Comtes de Provence, Brignoles
   20 septembre 2014, dans le cadre des Journées Européennes du patrimoine : présentation du catalogue de l'exposition
   exposition visible jusqu'au 11 novembre 2014

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Expositions en France et à l'étranger 


Principales expositions personnelles

en France

 

2016

Les Digitales, Musée Vesunna, Perigueux
R'Èvemarianne, Galerie Hic Hoc, La Ciotat

2015

Les OTOportraits, Festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée, Sète

2015

À chacune sa croix, Musée de Brignoles, Brignoles

2014

Cabines Phoniques,  Maison de La Poésie, Festival Midi/Minuit, Nantes

2013

Les Silencieuses 2 (Pression/Oppression et Signalisa(c)tions), Ville de Valence (novembre);
Seconde Peau, Centre d'Art des Comtes de Provence, ville de Brignoles, dans le cadre du Festival Les Eauditives (juin) ;
Vis ta mine ! étape n° 4 « Les Mis à Jour », Musée de l’Aluminium, St Michel de Maurienne (avril) ;
Ritournelle, Étap’Hôtel Vieux Port, dans le cadre de Marseille 2013 Off, avec Miquèu Montanaro

2012

Vis ta mine !, étape n°3, Musée des Gueules Rouges, Tourves

2011

Vis ta mine !, étape n°1, "Trou de Mémoires" Centre d'Art des Comtes de Provence, ville de Brignoles
Carnets de croquis et Dessins, Galerie 1/52, La Seyne sur mer (commissaires d'expo : Raoul Hebreard et Sophie Menuet)

2009

Tables d’Écoutes Festival Musiques Insolentes, Lorgues- St-Raphaël, Théâtre de Draguignan, Barjols
Montage en boucle Festival EXPOÉSIE Galerie l’App’Art, Périgueux

2008

Double Sens, Lieu d'Art Visuel, Apt

2007

Cabines phoniques 2, Fête du Livre, Saint-Paul-Trois Chateaux

2006

Niveaux à Bulles, galerie Page 22, Barjols

2003

Ritournelle, Printemps des Poètes, Ville de Marseille

2001

Lecteurs, Printemps des Poètes, Ville de Menton

2000

3ème millénaire et le livre fut…, Dignes-les-Bains

1999

14 Carbones, suite, Librairie Telo Martius, La Seyne/Mer
Écritures, centre culturel, Dignes-les-Bains

1998

Six jours pour écrire, Menton

1997

Tracas Traces, galerie Galaxie, Marseille

1996

Poudres d'ombre, M.J.C., Aubagne

1995

Saisonnières, galerie Le Fanal, Marseille

1994

14 Carbones, CipM (Centre de Poésie International Marseille)
CNED 94, (Colloque National de l'Ecrit et du Document), UER Rouen

1993

Temporelles, Poésure et Peintrie - Par les yeux du Langage, galerie Le Fanal, Marseille
ICODH 93, (International Conference on Drawing and Handwritting) Sup Télécom, Paris

1992

Signes et cris, Le Printemps du Livre, Cassis

à l'étranger

 

2002

Les Otorigènes, Institut Français, Barcelone/Sabadell, Espagne

Principales expositions collectives :

à l'étranger

 

2010

Chantier Mobile Barjols/Cologne, Le Lichthof, Cologne, Allemagne

2007

Les Marseillaises, Le Lieu, Centre d'Art Actuel, Qébec, Canada
Hommages à Khlebnikov, Musée d'Ekatenimbourg, Russie

1998

Poesia Totale, Cent ans de poésie visuelle, Palazzo delle Ragione, Mantoue, Italie
Aboli, pas aboli l'esclavage, Île de la Réunion

1996

L'art à la lettre, Liège, Belgique

1990

Sanatta Erotizm, Nicosi, Chypre

en France

 

2016

Peeling du moi(s) et Vanity Case, Galerie Le Passage de l'Art, Lycée Rempart, Marseille
   dans le cadre de l'ARL (l'Art Renouvelle le Lycée, la ville…)
   De la gourmandise à l'orgueil
Frimeur/Primeur, Le petit Temple, Ganges

2014

Il n'y a guèr(r)e plus de cent ans, centre d'art des Comtes de Provence, Brignoles avec Thierry Azam, Éric Blanco, Raoul Hébréard et Sophie Menuet

2013

L'Année des Treize Lunes, chapelle Saint-Jean et en partenariat avec la Maison des Artistes 
Inform'Elles, Étap'Hôtel Vieux Port, dans le cadre de Marseille 2013 Off ,et en partenariat avec la Maison des Artistes (juillet) 

2012

L3V, galerie les Stèles, Morlaix

2011

Livre Objet ? Objet livre ? Musée Rostan, St Maximin, (dans le cadre du festival Poétique de la Ville, (en partenariat avec la ville de St Maximin)
La Chambre de Louise hommage à Louise Michel, galerie Mourlot Jeu de paume, Marseille,
commissaire d'expo Dominique Cerf
Instants d'Art, rencontre avec 20 plasticiens travaillant en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (20 films de 2mn), Archives et Bibliothèques départementales (ABDI), Marseille

2010

Minuscules, Musée de l'Imprimerie, Lyon
Chantier Mobile, le Retour Cologne/Barjols, ZIP 185, Barjols
M'emmasquez pas ! Centre Élias et ZIP 22, Barjols

2009

Projet TOR-UPS, médiathèque Florian, Rambouillet
Délires de Livres, Collégiale St André, Chartres
Chauffe-Marcel !, ZIP 22, Barjols - 2009 (commissaire d'expo)

2008

Question de ZIP, ZIP 22, Zone d'Intérêt Poétique, Barjols

2007

L'Art et la Matière, Centre Elias, Barjols

2005

Les Page 22 des livres bien-aimés, Librairie Galerie Page 22, Barjols (commissaire d'expo)
Les Marseillaises, VAC (Ventabren Art Contemporain), Ventabren

2004

Contemporary Creative Books, Rencontres Internationales, Marseille
Echanges de mains, Printemps des Poètes, Médiathèque de Brignoles (commissaire d'expo)
Je(ux) de mains, Hôtel du Département, Marseille (commissaire d'expo)

2003

Contemporary Creative Books, Rencontres Internationales, Marseille
Revues et Mail Art Nouveau(x) Poète(s), Ville de Pourrières (commissaire d’expo)

2002

Placards de réclames, La Quincaillerie, Roquefort (commissaire d’expo)
Le 1% Artistique à Marseille, galerie de l'Ecole Supérieure des Beaux Arts, Marseille

2000

InterRim(e), Le temps des Livres, Ville de Barjols (commissaire d’expo)
Pour une culture de la Paix, Ville d'Aubagne (commissaire d’expo)

1999

Spirit/tu-Elles Récidive, Ville de Martigues (commissaire d’expo)
Spirit/tu-Elles de cinq à sept, Ville de Sommières (commissaire d’expo)
Contes en fête, École d'Art, Aix-en-Provence

1998

Spirit/tu-Elles, VAC (Ventabren Art Contemporain), Ventabren, commissaire d'expo Frédérique Guétat- Liviani
Accusés de réception, Bains-douches, Marseille
La Césure, Fidel Anthelme X, Marseille

1997

Poésies sans frontières, Printemps des Poètes, ville de Menton
MUSES dans les MUSÉES, Musée Cantini, Marseille

1994

Art Jonction, Ville de Cannes

1988

Liberté de toutes les couleurs, Ville d'Aubagne

1981-87

de 1981 à 1987 se consacre à plein temps à l’escalade et à la haute montagne

1980

Union des Femmes Françaises, Musée de Toulon

DVD

 

2011

DVD Instants d'Art, série n°2, 20 plasticiens travaillant en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

2003

DVD ItinéArt, Portaits de Femmes Poètes, Printemps des Poètes

Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf
Expositions
Acquisitions / Commandes publiques
Lectures publiques et Performances

Acquisitions

2012

Port du casque obligatoire, Musée des Gueules Rouges, Tourves
D'une minute à l'autre, Musée des Gueules Rouges Tourves

2011

Pointage, Espace d'Art des Comtes de Provence, Brignoles

2009

Livres Rotatifs "Il, Elle, Lui", Médiathèque Florian, Rambouillet

2006

Livre d'Heures, Pôle des Métiers du livre, Marseille

2004

Livre d'Heures, Pôle des Métiers du livre, Marseille

2003

Livre Horloge, livre d'artiste, Pôle des Métiers du livre, Marseille
Ritournelle, livre d'artiste, CipM (Centre de Poésie International Marseille)

1999

Disque Dur, "Planète", (Machine à lire), Fonds Communal d'Oeuvres d'Art, ville de Marseille

1997

Impressions en V(r)AC, CipM (Centre de Poésie International Marseille)

1994

14 Carbones, livre d'artiste, Cité du livre, Aix-en-Provence

Commandes Publiques

2009

• Poèmes Urbains coll. Pare-Brise, Médiathèque Florian, Rambouillet

1999

• Conception de l'identité visuelle d'un véhicule, l'ÉCRIBUS, Conseil Général du Var

1998

• Œuvre-Façade du Centre Culturel de Cassis (30e anniversaire de la création du Centre Culturel), Ville de Cassis
• 1% Archives Municipales. Fonds Communal d'Oeuvres d'Art de la ville de Marseille

 

Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf
Expositions
Acquisitions / Commandes publiques
Lectures publiques et Performances

Lectures publiques et Performances

 

Nombreuses lectures-actions et performances dans les rues, musées, galeries et médiathèques, et dans le cadre d’expositions et de festivals

2016

• FESTIVAL EXPOÉSIE, Périgueux                   
  Musée MAAP,  performance "Elle t'enceinte"

2015

• Festival (H)auteur, Bibliothèque Armand Gatti et Orphéon, La Seyne-sur-Mer, 12 septembre 2015
  Performance "Elle t'Enceinte"
• FESTIVAL DE(K)LAMONS, sous l'égide de la Maison de la Poésie de Rennes, Rennes
• FESTIVAL SOLLIES VIP  avec Cédric Lerible, Antoine Simon, Patrick Sirot, Éric Blanco, Solliès-Ville

2014

• Festival Voix Vives de méditerranée en méditerranée, Sète

2013

• Festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée, Sète
Les Marseillaises, Théâtre de Lenche, Marseille
Les Mis à jour, Musée de l'Aluminium, Saint-Michel de Maurienne (avril)
Ritournelle, Étap'Hôtel Vieux Port, dans le cadre de Marseille 2013 Off, avec Miquèu Montanaro
Blanc et Bleu à lames, Fête du Livre jeunesse, Saint Paul Trois Châteaux

2012

Saupoudrages, inauguration du Musée des Gueules Rouges, Tourves
• Festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée, Sète
Savon Peint Savon Pain, Festival Les Eauditives, Brignoles, Barjols, Var
Un Max' de poésies, Pôle culturel de Saint-Maximin, Var


2011

Trou de Mémoire, Pôle Culturel des Comtes Provence, Brignoles

2010

• Festival Les Perforeilles, théâtre Le Hangar, Toulouse
Chantier Mobile Barjols/Cologne, le Lichthof, Cologne, Allemagne
Fête du Livre du Théâtre, Théâtre Apollinaire, La Seyne sur Mer (organisé par la cie Orphéon)
À la rencontre de Germain Nouveau, Le Point de bascule, Marseille
Un Max' de poésies, Brigades d'intervention poétique dans les écoles publiques, St Maximin
M'emmasquez pas ! Centre Élias, Barjols

2009

La Création dans Les Friches Industrielles, Université de Rennes 2, Rennes
Des Poètes en lectures au Poët, Village du Poët, Hautes-Alpes
• Festival Germain Nouveau, Pourrières, Var
Nocturnes des Tanneries, Barjols, Var
• Festival Les Eauditives, Bras, Var
• Festival EXPOÉSIE, Périgueux
Semaine de La Poésie, St Maximin
• Projet ALTHEAE, CPAM Les Chartreux, Marseille
ANNIVERSAIRE de L’ART, Hommage à Robert Filliou, Sauve, Gard
Chauffe Marcel !, Centre Élias, Barjols

2008

Printemps des Poètes, La Station, Nice
Double-Sens, Lieu d'Art Visuel, Apt
• Festival Les Eauditives, Barjols

2007

Inter Le Lieu, Centre d'Art Actuel, Québec, Canada
Marché de la Poésie, Maison du Passage, Lyon
Bruit-Bruit, Festival du Livre Jeunesse, Saint-Paul-Trois Châteaux
Inter-Dit, Signalisa(c)tion Poétique, Journée Internationale de la Femme, Barjols
Les Auditives, Librairie l'Odeur du Temps, Barjols

2006

L'0 à la Bouche, circuit des Fontaines, Barjols

2005

• BiennaleInternationale, des poètes en Val de Marne
Les Marseillaises, VAC (Ventabren Art Contemporain)
Nouveau(x) Poète(s),Pourrières
Page 22, Librairie galerie, Barjols

2004

Bye bye la perf, de Julien Blaine, Friches Belle de Mai, Marseille
Nouveau(x) Poète(s), Pourrières
Printemps des poètes, Médiathèque de Brignoles • Médiathèque de Carcès

2003

EXPOÉSIE, festival International Poésies et Peintures, Périgueux
Printemps des Poètes, Marseille
BOXON, galerie Jean-François Meyer, Marseille
Nouveau(x) Poète(s), Pourrières

2002

VOIX de la MÉDITERRANÉE, Festival International de Poésies, Lodève
Les Auditives, Institut Français, Barcelone/Sabadell
Nouveau(x) Poète(s), Pourrières
• Galerie Jean-François Meyer, Marseille
Placards de Réclames, La Quincaillerie, Roquefort

2000

Printemps des Poètes, Menton
Pour une culture de la Paix, Aubagne
Inter Rim(e), Le temps des livres, Barjols
14 Carbones, librairie Telo Martius, La Seyne/Mer

1999

Spirit/tu-Elles de cinq à sept, Sommières
La Revue Contemporaine, Telo Martius, La Seyne-sur-Mer

1998

Spirit/tu-Elles, VAC (Ventabren Art Contemporain), Ventabren
La Césure, Fidel Anthelme X, Marseille

1997

Muses dans les Musées, Musée Cantini, Marseille
Poésies sans frontières, Menton
Tracas Traces, galerie Galaxie, Marseille

1996

Poudres d'ombre, Aubagne

1994

14 Carbones, CipM, Centre de Poésie International Marseille

Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf  
Publications
Presse
Liens

Catalogues d'expositions

<

2013

Les Mis à jour, Musée de l'Alminium, St Michel de Maurienne ;

2012

Vis ta mine ! Musée des Gueules Rouges, Tourves

2011

ART MATIN, revue GPS (Gazette Poétique et Sociale)n°1, Trou de Mémoires ou Vis ta mine ! éditions Plaine Page

2010

Les Entrepeaux, Barjols des Tanneurs aux artistes, éditions Plaine Page, coll. Plurielles
Chantier Mobile, Barjols/Cologne, éditions Plaine Page, coll.Plurielles
M'emmasquez pas! catalogue irraisonné des masques en tout genre, éditions Plaine Page, coll. Plurielles

2009

Chauffe, Marcel !, éditions Plaine page, coll. Plurielles

2008

Questions de ZIP, éditions Plaine page, coll. Plurielles

2005

Les Marseillaises, éditions Nèpe Ventabren
Nouveau(x) poète(s), éditions Plaine page, Marseille

2004

Creative Books, éditions Vis-à-Vis, Marseille
Nouveau(x) poète(s), éditions Plaine page, Marseille
Échanges de Mains, éditions Plaine page

2003

Creative Books, éditions Vis-à-Vis, Marseille
Nouveau(x) poète(s), éditions Plaine page, Marseille

2002

Le 1% Artistique à Marseille dans le Fond Communal d'œuvre d'art
Les Otorigènes, Institut Français, Barcelone Sabadell, catalogue de l'exposition
Nouveau(x) poète(s), éditions Plaine page, Marseille
Placards de Réclames, éditions Plaine page

1999

Spirit/tu-Elles Récidives, éditions Fidel Anthelme X, Marseille

1998

Poésia Totale, Musei Civici di Mantova, Italie
Spirit/tu-Elles, éditions Nèpe, Ventabren

1997

Cela qui manque, Artothèque, Île de La Réunion

1994

ICOHD'93, éditions Europia, couverture des actes du Colloque, Paris

1993

Par Les Yeux du Langage, Poésure & Peintrie, catalogue de l'exposition, Marseille

1990

Sanatta Erotizm Uluslari Sergisi, Nicosi, Chypre - 1990

Recueils

2015

Muse toi-même ! Anthologie arbitraire de poésie féminine au XXIe siècle, éditions Le Bateau Ivre

2014

Voix Vives , Anthologie Sète, éditions Bruno Doucet

2012

Évite les bouchons !  collection Petits Objets Curieux, éditions Plaine Page
Voix Vives , Anthologie Sète, éditions Bruno Doucet
Blanc et bleu à lames, éditions Fidel Anthelme X, Marseille

2011

Le cachet fait foie,  collection Petits Objets Curieux, éditions Plaine Page
Relâchez la pression !  collection Petits Objets Curieux, éditions Plaine Page

2009

Poèmes Urbains n° 2 Rambouillet, collection Pare-Brise, avec Pascale Petit, éditions Plaine Page
Poèmes Urbains n° 1 Marseille, collection Pare-Brise, éditions Plaine Page
Altheae, collection La Motesta, éditions Fidel Anthelme X

2008

À saute-bouton,  collection Petits Objets Curieux, éditions Plaine Page
Le Tube de l’Été, collection Petits Objets Curieux, éditions Plaine Page
Les Verres Téméraires, collection Petits Objets Curieux, éditions Plaine page

2007

Les Entre-Deux, IDP éditeur, coll. les Hors-Séries du 22, Ouroux
Les Auditives, (bourse CNL) éditions Fidel Anthelme, Marseille

2006

En tous lieux, nulle part ici (une anthologie), éditions Le Bleu du Ciel, coll. Biennale des Poètes en Val de Marne

2003

Ritournelle, éditions Plaine page, Marseille

1999

Spirit/tu-Elles Récidive, éditions Fax et Plaine page

1997

R'ÈveMarieAnne, éditions Plaine page, Marseille

1996

Enjeux de mots et jeux d'images, éditions Plaine page, Marseille

CCP

(Cahiers Critique de Poésies) par le CIPM

2014

CCP n°      p 245, critique de Nadine Agostini à propos du catalogue Vis ta mine !

2012

CCP n°      p 214, critique des Petits Objets Curieux

2010

CCP n°      p 240, critique des Disques de Contôle de Questionnement par Jean-Pierre Bobillot

Revues

2015

TESTE :
Ouste !

n° 18, printemps, p.
n° 23, février, p.62 à 64

2014

TESTE :

n° 17, hiver, pages 6 à 9

2013

INVECE :

n°1 Mary Read et ses acolytes, octobre, p.86

2013

DOC(K)S 4e série :

n° 17/18/19/20, p. 310 et 311

2012

Un Camion :

n° 2, octobre, p. 66 et 67

2009

Action Poétique :

n° 198, novembre, p. 63 à 66

2008

Fornix, Revista de creacion y critica :
Ouste !:

n° 8-9, décembre, p. 351 à 353 Lima (Pérou)
n° 16, juin, p. 66 à 69

2007

Offerta Speciale semestrale di poesia multimediale :

n° 40, novembre, p. 2 à 4

2004

Action Poétique :
BoXon

n° 178, décembre, p. 48 à 51
n° 15 printemps

2003

Ouste ! :

n° 14, mars

2002

Cahiers du CipM :
(Centre de Poésie International Marseille)

Forum de la Poésie CG13, mars, p. 25

2001

Action Poétique :

n° 165, décembre, p. 105

1999

Le Jardin d'Essai :

n° 14, juillet/septembre p. 58 à 62

1998

DOC(K)S :

Série 3 17/18/19/20, p. 315 à 322

1997

Action Poétique :
DOC(K)S :
Périples :
K-Y-É :

n° 147 1er trimestre p. 72 à 76
A Lire p. 168 et 169
n° 2 janvier p. 18 à 27
n° 12 spécial Arthur Cravan, juillet
n° 14 décembre p. 31

1996

DOC(K)S :
K-Y-É :

100 Numéros 1976-1996, p. 169 à 171
n° 7 mars p. 9

1995

K-Y-É :

n° 4 spécial John Cage juin p. 27 à 29

1994

Les Cahiers du Refuge,CipM :
(Centre de Poésie International Marseille)
Les Cahiers de la Vache Folle:

n° 33, février, p. 5 à 13

n° 8, mars
n° 9, juin

1993

Les Cahiers de la Vache Folle:

n° 6, décembre

Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf
Publications
Presse
Liens

Ce qu’elles et ils en ont écrit sur son travail :

Serge PEY (édito du catalogue Vis ta Mine ! Musée des Gueules Rouges, Tourves)
Claudie Lenzi brise ses tympans pour inventer de nouveaux tambours dans le monde. Elle entend ce que nous n’entendons pas et nous attendons son oreille. Nous la conjuguons. Nous la récitons. Son oreille est un œil parce que son œil est une voix. Claudie Lenzi a des oreilles au bout des ses mains…

Micheline SIMON (à props de Vis ta Mine !, Musée des Gueules Rouges, Tourves)
Claudie Lenzi cherche à multiplier les signes pour pallier à leur insuffisance, invente des néographismes, des calembours visuels pour lutter contre l’arbitraire du signe, une aspiration à l’art total qui nous sortirait enfin de la conception de l’œuvre d’art séparée du monde. Le spectateur est sollicité. Il va devoir fouiller en lui, creuser sa différence et c’est par la singularité de son expérience qu’il saura déchiffrer la nécessité du dire de l’artiste, son langage obligé. Claudie Lenzi lui fait confiance.

Xavier GIRARD (à propos de Vis Ta Mine, Musée des Gueules Rouges, Tourves)
Pour Claudie Lenzi, les objets sont des instruments apaisants. Ils rétablissent l’équilibre qui fait défaut à l’univers des sons. Ils fabriquent du lien et ils sont doués de paroles…

Julien BLAINE (à propos de 14 Carbones, CIPM, Marseille)
Et que lit-elle quand c’est elle qui dit ? et que dit-elle quand c’est le lecteur qui lit ?
Elle, C. L., Claudie Lenzi, et elle l’autre en elle…
Que dessine- t-elle ? Que trace-t-elle ? Quelles images ? Quelles ombres ?Quels verbes ? Quels jeux ? Quelles constructions ? Mais que lit-elle dans ces effacements, sous ces masques ?
Gommages, rayures, voiles, écritures, imprresssssssions…secrets.


Michel MOTRÉ (à propos de la Machine Ritournelle, Printemps des poètes, Marseille)
…Et si c’était une machine à broyer ou à brouiller les signes ?
Et si c’était un ventilateur à mots. Et si c’était un projecteur à idées, une machine à indices, ces mots trouvés là,sur un ruban de carbone d’une machine à écrire, photocopiés, photogravés qui interférent en positif et en négatif. Et si le travail de Claudie Lenzi c’était son expérience transposée en un choix de problématiques esthétiques et techniques, l’expression d’un carambolage de temps, de son temps, de notre temps…


Martina CORGNATI (à propos de Machines à Lire dans l’expo Spiritu-Elles, Ventabren Art Contemprain, traduit pas Clauio Francia)
Le travail de Claudie Lenzi se concentre sur la parole.Parole qui signifie sonorité, mais aussi mise en scène ou savoureux prétexte pour une intervention visuelle, formelle, sémantique et phonétique sans fin… Quelque chose en somme qui se veut comme une occasion poétique et créative. Dans ce sens, Claudie Lenzi se donne à fond. Elle pénètre dans le machinisme célibataire et inutile en créant par exemple des « Machines à Lire » cinétiques qui ont une certaine parenté avec les célèbres « Rotoreliefs » de Marcel Duchamp. Claudie Lenzi met en acte des mécanismes séduisants qui sont capables de montrer, de faire entendre, de révéler et d’éclairer. Qui ont été définis matérialisation du langage, qui font douter de ce que nous percevons, voyons ou entendons. On arrive même à douter qu'il existe un sens final et définitif dans la multiplication, le renvoi, le glissement d'une possibilité à l'autre. On est capturé dans un jeu de miroirs où, tout ce qui semble à première vue une conquête, n'est en réalité qu'une étape, un moment suspendu vers autre chose, vers un sens ultérieur…

Éric BLANCO (à propos de Seconde Peau, Espace d'Art des Comtes de Provence, Brignoles)
Claudie Lenzi travaille ses moulages comme une paléontologue extrapole à partir d'un fossile. Combien de corps différents peut-on reconstituer autour d'un seul squelette.
Du moulage à la modulation, Claudie lenzi compense, par la reproductions d'empreintes infidèles, ses pertes du rapport signal/bruit, car elle sait par expérience que dans la transmission des signes, il n'y a pas de dégradation mais modification. Toute altération fait sens.


Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf
Publications
Presse
Liens

Articles de presse

Julien BLAINE

Transparent & translucide
mobile, immobile; muet, parlant; sonore, silence-yeux (cil anxieux aurait dit Ghérasim Luca)
Qu'est-ce qui est dit ? QU'est-ce qui est écrit ? Qu'est-ce qui est tracé ? Qu"est-ce qui est
gravé ? Et que lit-elle, quand c'est elle qui lit et que lit-elle, quand c'est le lecteur qui lit ? Et
que dit-elle, quand c'est elle qui dit et que dit-elle, quand c'est le lecteur qui dit ? Et que
lit-elle, quand c'est elle qui dit et que dit-elle, quand c'est le lecteur qui lit ? Elle, Claudie Lenzi,
et elle, l'autre... Qu 'écrit-elle ? Que dessine-t-elle ? Que trace-t-elle ? Quelles images ?
Quelles ombres ? Quels verbes ? Quels jeux ? Quelles constructions ? Machine simple,
complexe Rotation & translation Verre & plexi Circulation, trafic, échange, intermédiaire et
intermédia, transmission, locomotion, livraison, liaison, mais que lit-elle dans ces effacements,
sous ces masques ? Gommages, rayures voiles, écritures, impresssssssssions... secrets, Et le
texte et la forme : composition, décompositions, recomposition le mot décomposé,
recomposé: composé. Écrire comme on compose et puis écouter (ce qui n'est ni lire, ni
entendre), lire le texte vu pour enfin écouter et entendre paradoxalement, définitivement. Une
chose écrite, décomposée, recomposée s'entend au moment de sa recomposition comme si
elle avait été perçue (entraperçue, perception sonore et visuelle et tactile, et pour « je » -
comme sempre - gustative et olfactive - les hallucinations ordinaires de « je ») au moment de
sa pourriture de sa putréfaction (grouillement de vers et des larves, de la bave et du jus, du
mot et de ses articulations, de ses dérèglements, de son explosion) : ça suinte... Par ailleurs,
si, souvent, Oh ! si souventje pense à ce fantastique et délicieux couil-métrage de Pasolini
avec Toto et l'héroïne, à ce propos. à son propos, à propos d'Elle C. L. : C'est Elle. Mais
revenons aux mots, à le mot, à le texte, à la ligne: Ce mot effacé prononce, ce texte rayé dit,
et cette ligne quijoue dans tous les noirs et tous les gris est écriture...

Martina COGNATI, in Les Marseillaises, traduction Claudio FRANCIA, éditions Nèpe 2005.

Le travail de Claudie Lenzi se concentre plutôt sur la parole. Parole qui signifie sonorité, mais aussi mise en scène ou savoureux prétexte pour une intervention visuelle, formelle, sémantique et phonétique sans fin. Elle se définit « otorigène », c'est-à-dire qui appartient à une population qu'elle a créée dans son esprit et qui vit à mi-chemin entre le bruit et le silence, à la frontière entre « entendu mal » et malentendu. Quelque chose, en somme, qui se veut comme une occasion poétique et créative. Dans ce sens, Lenzi se donne à fond. Elle pénètre dans le machinisme célibataire et inutile, en créant, par exemple des « machines à lire » cinétiques et qui ont une certaine parenté avec les célèbres Rotoreliefs de Marcel Duchamp. Mutitatis mutandis, naturellement, après plusieurs générations, les attentes relatives à l'art total, aux plaisirs virtuels et médiatiques se sont multipliés jusqu'à la démesure. Claudie met en acte des mécanismes séduisants, qui sont capables de montrer, de faire entendre, de révéler et d'éclairer. Qui ont été définis matérialisations du langage, qui font douter de la signification ultime de ce que nous percevons, voyons ou entendons. On arrive même à douter du fait qu'il existe un sens final et définitif, dans la multiplication, la réfraction, le renvoi et le glissement d'une possibilité à l'autre. Le réveil de l'attention amoureuse ne produit pas des certitudes, mais des doutes. On est capturé dans un jeu de miroirs où, tout ce qui semble à première vue une conquête, n'est en réalité qu'une étape, un moment suspendu vers autre chose, vers un sens ultérieur. Pour l'artiste, il s'agit d'un programme tellement avancé que l'objet finit par être complètement brûlé à la fin du programme. De « concret », si on peut s'exprimer ainsi, il ne reste que le processeur, la machine à lire et le corps de l'artiste qui parle.

Machines à Lire Bio Parcours Démarche Événements Bibliographie Commentaires claudielenzi.pdf
Publications
Presse
Liens

Liens

• Éditions Plaine page : http://www.plainepage.com

• CipM (Centre International de Poésie Marseille) : http://www.cipmarseille.com/auteur_fiche.php?id=271